Faience en Luberon

Collection récente

  • Décors Marguerite - soupière
  • Décors anciens Chstine Jouval
  • Rétro - Aiguière Décors
  • Ligne Traditionnelle
  • Apt-Vert inter
  • Décors Christine
  • Service contemporain
  • Service contemporain
  • Service marbré d'Apt bleu
  • Soupière Bouillon Décor

La technique des terres mêlées

Ce savoir-faire unique de la faïence d’Apt de tradition selon les techniques anciennes reste inchangé depuis plusieurs générations de Maîtres-faïenciers.

Le marbrage s’obtient lors d’un subtil processus d’association de terres ayant chacune sa propre teinte spécifique. Plusieurs notes de couleur différentes donnent naissance à la fin du brassage des terres à une symphonie de couleur, l’assemblage terminé nous obtenons une argile précieuse dont la robe n’a d’égal que le marbre ou l’Agate. Le dessin est veiné en surface mais également au cœur de la pâte.

La palette de couleurs est variée, les formules d’assemblage sont infinies, seul un détour sur les pages des réalisations du présent site vous permettra de découvrir les teintes lumineuses et contemporaines.

Le marbré et le flammé sont les deux types de terres mêlées réalisées en atelier et propres à Apt, elles sont avant tout les fruits d’un travail long et fastidieux du mélange à la main, chaque étape est contrôlée, la texture, l’humidité et le temps sont maitrisés, mais aussi le nombre de manipulation est compté.

Cette pâte d’argile préparée et obtenue sera ensuite travaillée en estampage sur des moules de plâtre en creux ou en bosse (négatif/positif), en évitant de la tourner et en prenant garde de ne pas modifier le dessin présent dans toute l’épaisseur de la matière, ceci afin d’éviter un résultat de nériage au dessin forcément linéaire.

La faïence d’Apt se différencie par son motif typique d’autres terres mêlées, la Nougatine en référence au nougat de Provence aux couleurs chaudes du miel et beiges des amandes ou encore décrites joliment comme terre de Brocatelle ou de Porphyre.

 

 

Au fil du temps le mélange s’est affiné sous l’influence notamment de l’atelier Bernard/Faucon, pour aboutir au marbré d’Apt, bien connu sous l’appellation « jaspée ». Veinage que je modèle suivant le même procédé, selon des recettes précieuses, bien identifiées parmi d’autres techniques de mélange utilisées.

Le but étant d’obtenir un effet marbré d’aspect Minéral, proche des veines des marbres ou des agates ou encore des jaspés, aléatoire mais contrôlé pour un suivi dans le temps.

Mais c’est après 2 cuissons (le biscuit et l’émaillage), qu’au final la pièce laissera apparaître l’éclat du veinage coloré par une glaçure toujours translucide jusqu’aux faïences unies de couleurs que je réalise.

Aujourd’hui l’argile universellement employée provient d’autres gisements, néanmoins je m’efforce d’utiliser aussi de l’argile provenant de la région PACA, mais aussi grâce à de la matière première noble utilisée à Apt et trouvée sur les lieux même de mon atelier (anciennes manufactures de faïence d’Apt ), j’adapte mes terres de certain de ces constituants pour me rapprocher au mieux des caractéristiques des terres argileuses employées autrefois.

Chaque paramètre est important à respecter, les formules des assemblages, les façonnages, les températures et temps de cuisson doivent être répétés à l’identique afin de garantir à la clientèle le continu des collections.